Insécurité à Attecoubé, les populations grognent, la police s’interpose, des arrestations et des blessés

|495 vues |
Attécoubé réclame plus de sécurité (DR)

Des manifestants anti insécurité ont été arrêtés ce matin à Attecoubé selon une source proche des organisateurs contactée par www.lemediacitoyen.com. Des blessés sont aussi signalés. Attécoubé est une commune située au Nord d’Abidjan.

 » Tôt ce matin, les manifestants se sont postés devant la mairie d’Attecoubé pour crier leur ras le bol face aux agressions et autres cas d’insécurité récurrents et attribués aux microbes (enfants en conflit avec la loi). Mais la Police a mis des lacrymogènes pour les disperser. Ils ont finalement changé de position car ils tiennent à exprimer leur indignation « , fait savoir un témoin proche des organisateurs de la marche.

« Trop c’est trop ! On veut maintenant notre commissariat », « dix ans sans commissariat, je veux mon commissariat », lit-on sur les pancartes des manifestants qui pullulent les réseaux sociaux. Depuis ce matin, les populations d’Attécoubé grognent contre l’insécurité. Elles se plaignent des agressions attribuées aux microbes.

                      

Un manifestant se retrouvant à l’hôpital (DR)

Selon les infos, les responsables municipaux étaient opposés à cette manifestation. « Les tractations pour faire avorter la marche n’ont pas abouti », explique un contact.

Justice Vero      

Lemediacitoyen.com

 

Lire aussi:
Enquête / Travail indécent,  le calvaire des  aide-ménagères  à Abidjan (suite)

Email


*