Haine en ligne : Des chiffres en baisse mais un bilan mitigé

    Haine en ligne. 22-28 avril 2021. Pour cette nouvelle semaine d’observation, la tendance est à nouveau à la baisse. 114 discours de haine collectés contre 128 précédemment. Une diminution de -11% qui se justifie notamment par une chute drastique de la présence des propos haineux sur les pages (-80%). Toutefois, des hausses sont à noter et méritent qu’on s’y attarde.

   À la différence, des 7 autres catégories qui sont soit en baisse soit restées stables, 3 types de discours de haine sont eux en hausse. Il s’agit, par ordre croissant de gravité, des propos à caractère xénophobe/injures identitaires, des injures sexuelles ou propos sexistes et des justifications de la haine. Parmi eux, 2 types des plus graves.

      Sur la semaine d’observation, une explosion du nombre de discours de haine en provenance des groupes a également été relevée. Ces espaces concentrent à eux seuls 81% de l’ensemble des propos haineux collectés. 

    La politique reste la principale source des discours de haine, qui ont eu pour cibles principales des personnalités publiques et politiques. 

    L’observation des discours de haine en ligne est une activité du Programme Transition et Inclusion politiques en Côte d’Ivoire (PTI), financé par USAID et mis en œuvre par le NDI.

Source : Internews

Lire aussi:
Malgré le relâchement général, Covid-19, des services  continuent de "respecter" les mesures (reportage photo)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*