Appel à candidatures : Bourse de journalisme sur les infrastructures publiques numériques

    Les gouvernements africains investissent de plus en plus dans la numérisation pour faire évoluer leurs économies et améliorer la prestation des services publics. Dans cette optique, de nombreux pays ont élaboré des plans et des stratégies nationales pour orienter la mise en place et la gouvernance des infrastructures publiques numériques (IPN) et des biens publics numériques (BPN).

    Bien que les services des IPN et des BPN soient de plus en plus utilisés, la sensibilisation et la participation du public sont encore faibles.

    Dans le cadre des efforts visant à améliorer la sensibilisation de la population, la MFWA, en partenariat avec Co-Develop et avec le soutien financier de ce dernier, lance un programme régional de bourses de journalisme pour les journalistes d’Afrique de l’Ouest.

    Cette initiative a pour but de constituer et de former un bassin de journalistes ouest-africains possédant les connaissances et les compétences nécessaires pour produire des reportages de qualité et percutants sur les IPN/BPN. À terme, le travail de ces journalistes permettra d’améliorer l’accès du public aux informations sur les IPN/BPN, de sensibiliser le public et de lui permettre de participer à la formulation et à la mise en œuvre des politiques en matière de IPN/BPN en Afrique de l’Ouest.

    Les journalistes retenus pour ce programme bénéficieront d’une bourse de trois mois (septembre à novembre 2023) comprenant des ateliers de formation, un mentorat et la production d’articles. Après la bourse de trois mois, les journalistes bénéficiaires poursuivront leurs activités au sein du réseau et continueront à produire des articles sur les questions liées aux IPN/BPN.

         Description de la bourse

    La bourse se déroulera à la fois en ligne et en présentiel. Pendant les six premières semaines et les quatre dernières semaines, les boursiers travailleront en ligne avec des mentors et des formateurs. Au cours des 7e et 8e semaines de la bourse, les boursiers se réuniront à Accra, au Ghana, pour des séances en présentiel d’échange d’expérience entre pairs.

    À la fin de la bourse, chaque boursier devra avoir produit au moins deux articles percutants sur les IPN/BPN. Les boursiers devront publier leurs articles dans leurs médias respectifs et recevront également un certificat de participation.

    Qui peut postuler ?

Cette opportunité est ouverte aux journalistes des pays suivants : Bénin, Cap-Vert, Côte d’Ivoire, Ghana, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone, Gambie et Togo.

Le candidat doit avoir exercé le métier de journaliste pendant au moins trois ans.

Le candidat doit :

  • Avoir une bonne maîtrise de la lecture, de l’écriture et de l’expression orale dans l’une des trois langues suivantes : l’anglais, le français ou le portugais
  • Être disposé à prendre part à l’intégralité de la bourse
  • S’engager à consacrer trois mois à la bourse et trois mois aux activités des IPN/BPN après la bourse, y compris la production d’articles
  • Être disposé à voyager et à passer deux semaines au Ghana
  • Être un journaliste en exercice à plein temps travaillant avec un média reconnu dans l’un des pays cibles

Avantages

  • Opportunités de formation et de mentorat
  • Allocation mensuelle de 500 dollars pour les boursiers et de 700 dollars pour les médias auxquels ils appartiennent afin de soutenir la production, la publication et la programmation des reportages
  • Les boursiers pourront également bénéficier d’une subvention pour la production des rapports sur les IPN/BPN
  • L’hébergement, le repas et l’assurance maladie sont couverts pour la durée de la rencontre au Ghana

    Processus et critères de sélection

Le processus de sélection est compétitif, ouvert et basé sur le mérite. Après la date limite, toutes les candidatures répondant aux critères seront examinées. Les candidats présélectionnés passeront un entretien à l’issue duquel la sélection finale sera effectuée.  Les femmes sont encouragées à postuler.

    Critères de sélection

  • Être en mesure de collaborer et de travailler dans des groupes hétérogènes et de respecter l’opinion d’autrui
  • Avoir des compétences sociales et de communication solides
  • Avoir une attitude dynamique et positive par rapport au travail et
  • Avoir des connaissances de base, de l’intérêt ou une expérience professionnelle dans le domaine des TIC et de la numérisation

Dépôt de candidatures et date limite :

Les candidats intéressés doivent remplir le formulaire de demande de bourse.  Le formulaire exige que le candidat soumette une lettre de motivation indiquant pourquoi il souhaite participer à la bourse (350 mots maximum), un CV comprenant deux références, ainsi qu’une lettre de recommandation du média du candidat et la copie d’une pièce d’identité nationale. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 7 août 2023.

 NB: Seuls les candidats présélectionnés recevront un email.

Pour plus d’informations, veuillez contacter la MFWA à info[@]mfwa.org ou Abigail Larbi à abigail[@]mfwa.org et Vivian Affoah à vivian[@]mfwa.org.

 

Lire aussi:
Alimentation, la menace des intrants chimiques à nue

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*