Gouvernance foncière, Quand la coutume complique l’accès des femmes à la terre

|107 vues |
gouvernance foncière femmes et jeunes
La gouvernance foncière devrait mieux inclure les femmes et les jeunes (DR)

   La plateforme ivoirienne des luttes paysannes participe du 5 au  8 décembre 2019  à Selingue au Mali au forum africain sur la gouvernance foncière. En ligne de mire,l’inclusion des femmes et des jeunes au regard des us et coutumes.

     Les femmes et les jeunes font parfois face à des barrières coutumières. Ceci, quand il s’agit d’accéder à la terre. Mieux, l’on n’associe pas toujours ces deux entités aux discussions sur la terre. Pour mieux appréhender la question, la Convergence Globale Terre et Eau en Afrique de l’Ouest organise un forum à Selingue au Mali. La rencontre a lieu du 5 au 8 décembre 2019 . Il s’agit du  forum africain sur le rôle et responsabilité des femmes et des jeunes dans la gouvernance foncière suivant  les us et coutumes.

   Gbely  Severin est l’un des porte-paroles de la plateforme ivoirienne Convergence globale des luttes pour la terre , l’eau et les semences paysannes.  Selon lui, il s’agit de “Faire l’état des lieux des us et coutumes en matière de gouvernance foncière en mettant l’accent sur les rôles et responsabilités des femmes et des jeunes”.  Et Il ajoute qu’il s’agit d’apprécier le niveau d’avancement des textes et lois fonciers au niveau des pays. Mais aussi “d’ échanger sur les mécanismes d’accès sécurisé des femmes et des jeunes à la terre, de renforcer les synergies d’actions avec les autorités coutumières d’Afrique de l’ouest”. Par ailleurs, une   déclaration finale est prévue dans les articulations.

Nesmon De Laure

Lemediacitoyen.com

Lire aussi:
Focus/ Justice juvénile à Bondoukou, l’irresponsabilité des pères, un cas récurrent

Email


*