Kombolokoro et Wayeri ( Korhogo) , alerte autour d’une crise foncière

   Kombolokoro et Wayeri. Ces deux villages de Korhogo, dans le Nord ivoirien se disputent un lopin de terre. Le conflit couvait. Il a resurgit ce 28 juillet 2021. Le pire a été évité de justesse. 

    De quoi s’agit il ?

   Ce mercredi 28 juillet 2021, des populations de Kombolokoro découvrent tôt le matin des personnes qui deffrichent et creusent des terres qui, selon eux, leurs appartiennent.

   A les en croire, Il s’agit d’un site « d’orpaillage clandestin » en gestation. Selon un fils du village,  » les orpailleurs sont majoritairement des non nationaux avec les soutien de quelques fils du village de Wayeri (le village rival)  »

      Il faut dire que ledit site est situé entre les villages de Kombolokoro et Wayeri. Et les deux villages se disputent la propriété. En effet, Wayeri revendique aussi la propriété de la terre. 

    Notre interlocuteur indique que les protagonistes ont failli en venir aux mains jusqu’à ce qu’une partie se retire. Le feu couve toutefois. 

    Vivement que les autorités compétentes prennent à bras le corps ce problème pour éviter un affrontement entre des villages. 
Il faut dire que ce problème dure plus d’un an. L’an dernier le conflit avait causé 03 blessés et détruit 04 motos et un tricycle. 

    Au delà de Kombolokoro et Wayeri, c’est la  gestion du foncier rural qui est en question. Vivement que le juste milieu soit trouvé pour contenter toutes les parties. Non seulement dans ces deux villages, mais aussi ailleurs en Côte d’Ivoire. 

Lemediacitoyen.com 

Lire aussi:
Règlements à l’amiable en cas de viols, les regrets d’un chef de communauté

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*