Musique, retour sur scène pour les anciens de l’orchestre de l’Université d’Abidjan

anciens de l'orchestre de l'université d'Abidjan
Des anciens de l'Orchestre de l'université d'Abidjan veulent participer à l'édification de la paix (DR)

En 2019, les Anciens L’Orchestre de l’Université d’Abidjan (OUA)  ont conçu un projet de production d’un album baptisé Reminder. L’optique est de créer un espace de retrouvailles et d’échanges entre eux ; servir de modèle à la nouvelle génération d’étudiants ; susciter des vocations pour l’orchestration musicale en milieu estudiantin et enfin, sensibiliser à la promotion de la paix dans le pays.

A ce propos, à l’occasion d’une conférence de presse, tenue le samedi 1er février à Cocody, Dr Edmond DOUA, Commissaire Général de Reminder Tour 2020 et Manager général des Anciens de l’OUA a annoncé une grande tournée, baptisée Campus Reminder Tour est prévue dans les universités du pays, en cette année 2020.

La ville de Bouaké a donc été choisie pour le lancement officiel de cette tournée nationale. Ce dernier justifie le choix porté sur la ville de Bouaké, par le fait que cette cité constitue, de par sa position géographique, le lieu vers lequel devraient converger toutes les énergies positives (positive vibration), pour une jeunesse ivoirienne réconciliée et engagée résolument sur la voie de la paix et de la construction du pays. Bouaké demeure aussi, pour son histoire récente, un symbole de réunification du pays ; une histoire douloureuse que cette ville a très vite surmontée, pour être un espace de brassage et de rencontre de toutes les cultures de la sous-région.

 Enfin, à partir de Bouaké, les Anciens veulent adresser, à toute la jeunesse scolaire et estudiantine, le message d’espoir, autour des valeurs de travail et de persévérance. La manifestation est prévue pour le 22 février 2020, au stade du campus Un2 de Bouaké. Outre l’OUA, le spectacle verra la présence de nombreux guest stars les plus célèbres du pays tels que Bilé Didier, Chucken Pat etc. Le Reminder Tour vise la participation de toutes les universités publiques, privées, les grandes écoles, tous les instituts de formation, tous les cadres nostalgiques de l’OUA résidant dans la ladite ville et ses environs.

Pour ce lancement officiel, le Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique,  Assahoré Konan Jacques, a bien voulu y associer son image, convaincu de la noblesse et de la justesse du projet Reminder. L’activité sera meublée d’ateliers sur la pratique musicale, remise de dons en matériels de musique, échanges d’expériences entre les membres des Anciens de l’OUA et les étudiants et un concert géant de musique.

L’Orchestre de l’Université d’Abidjan (OUA) a été créé dans les années 70, dans le but de faire de la musique, un élément d’épanouissement intellectuel et artistique des étudiants et un excellent instrument de pacification et d’éveil des consciences dans ce milieu. Ainsi, plusieurs générations ‘’d’Etudiants musiciens’’ ont-elles porté très haut le flambeau de la musique ivoirienne, partout en Afrique. On a, de manière non exhaustive, Paul Dodo ; Tiburce Koffi; Emmanuel Bouaffo ; Big Sat ; Ramses de Kimon ; Ismaël et Richy ; Oren’Tchy. Le travail bien fait, le sens de la responsabilité et de la rigueur sont autant de valeurs qui ont traversé les différentes époques, résisté au temps, pour finalement s’imposer à tous les ex membres de l’Orchestre, dans leurs différentes activités respectives.

Daniel Susper

Lemediacitoyen.com

Lire aussi:
Oumé (centre-ouest) , un village cherche des livres pour sa bibliothèque

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*