Religion, mobilisation réussie pour le concert anniversaire de Guy Christ Israël

  Religion. La 4000 place du palais de la culture a refusé du monde ce dimanche 14 mars 2021. Ce, lors du concert marquant la célébration des 15 ans de carrière du chantre catholique Guy Christ Israël. « Abondance » est le thème choisi pour cette célébration.

    C’est autour de 18 h 40 que l’artiste tant attendu a foulé le pas de la salle anoumanbo dans une liesse populaire. Vêtu de blanc signe de pureté, il a egrené son répertoire en passant par ses titres les plus populaires tels que « alléluia », « éveille le champion qui veille en moi » à son nouvel album peu connu des mélomanes mais tout aussi alléchant. 

     Et lors de ce rendez-vous plusieurs chantres ont partagé un temps soit peu la scène avec le chantre. Il s’agit entre autre de Geneviève Brou, Onel Mala, Nestor David, et bien d’autres. L’événement a également vu la présence de l’artiste Nash, la go cracra du djassa qui a également partagé la scène avec l’artiste. 

    « Abondance » a été un rendez-vous de louange et d’adoration qui a vu la présence de communautés catholiques telle que les membres de la communauté « adoration matinale » venus nombreux pour profiter de ce fructueux moment de recueillement. 

    Le père Éric Norbert Abékan, père spirituel du chantre, a salué la cohésion des chantres et artistes autour de son fils. « C’est de cette confraternité que nous avons besoin. Tous les fils et filles de ce pays réunis pour soutenir leur frère dans un moment de réjouissance. Nous avons besoin de paix et de cohésion sociale dans ce pays et cela passe par cette solidarité entre confrères. À la veille de la célébration de la journée de la paix, c’est un bon indicateur » s’est exprimé le prêtre. 

 
    Par ailleurs, « Abondance » a vu la présence des pensionnaires de l’Institut de Réhabilitation et de Formation des Aveugles du Mont Carmel (IRFAM). Au nombre de quarante ils ont exprimé leur reconnaissance au chantre qui ne cesse de les soutenir. En marge du concert, une cagnotte a été levée pour réhabiliter leur pensionnat. Autre action de bienfaisance un quota sur la vente des cd sera reversé au fonds de soutien des prêtres retraités et malades.


  Le chantre a majestueusement tenu le public en haleine avec ses mélodies envoutantes, sa voix mélodieuse et  une occupation scénique magistrale. Environ une heure trente de spectacle où le public présent n’a pas boudé son plaisir, a été transporté avec frénésie, et en est ressorti le cœur abondant.
  L’artiste Asalfo était également présent dans les tribunes en guise de soutien au chantre.

  Délorès Pie 

Lemediacitoyen.com 

Lire aussi:
Prévention de la violence, les propositions de trois experts de la société civile

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*