Riviera Oasis, les jeunes mamans tenancieres de petits commerces se célèbrent

  Riviera Oasis à Abidjan. Les jeunes mamans à revenus modestes ont célébré la fête des mères dans la gaieté. Une idée de Pamela  Agbri, promotrice de Joviale Maison. 

   La cité Riviera Oasis d’Abidjan a abrité une fête des mères particulière. Dans un petit maquis du quartier, les jeunes mamans ont rivalisé de pas de danse. Cela, loin de leur étals de petits commerces.

   Pour l’occasion ces jeunes mamans à revenus modestes se sont cotisées pour s’offrir à elles-mêmes le repas de fête. C’est une idée de Pamela Agbri, promotrice de Joviale Maison et habitante de la cité . 

    « Chaque jour, elles font de petits commerces. Elles ont des enfants et famille en charge. Elles sont mariées ou célibataires. Pour nous, il fallait les inciter à s’organiser et se célébrer car ce sont des mères courageuses », explique Pamela Agbri qui se présente elle-même comme une « maman débrouillarde » 

    Après tant d’efforts quotidiens à répondre aux exigences familiales,  pour leur  bien-être, elles ont passé un intéressant moment de détente.

Lemediacitoyen.com 

Lire aussi:
Climat électoral tendu, des observateurs déplorent des menaces contre eux

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*