Société civile ivoirienne , Mesmin Komoé s’annonce pour plus de justice

      Société civile ivoirienne. Ça va bouger davantage. Le bouillant syndicaliste Mesmin Komoé fait son entrée. Il a présenté ce 2 septembre 2020 à Abidjan, le Groupe Solidarité Égalité. Cela alors qu’il achève son mandat au Conseil d’administration de la Mugefci.

       Le président du Groupe Solidarité Égalité Mesmin Komoé a présenté la structure << le GSE est une plateforme regroupant des organisations de la société civile et des personnes physiques qui veulent contribuer à la construction d’une société plus juste et solidaire. Il a pour ambition de bâtir une société moderne avec des valeurs >>.

      L’organisation vient comme un objecteur de conscience. Après soixante ans d’indépendance, la patrie nous appelle à aider notre système de santé << Osons le débat sur l’amélioration des services publics de santé. Réfléchissons ensemble à notre environnement à l’ère du réchauffement climatique. Il nous faut poursuivre la promotion de la paix jadis seconde religion dans notre pays.

       Nous devons soutenir l’intégration de notre jeunesse dans le système économique, s’appesantir sur les conditions de vie du travailleur.

         Au GSE, nous voulons travailler, nous devons travailler et nous allons travailler. Ce travail ne peut se réaliser que si le pays est en paix. Alors mon message aux acteurs politiques c’est évitons à la Côte d’Ivoire une guerre. Banissons de notre expression la violence qu’elle soit physique ou verbale >> .

société civile
Mesmin Komoé lors du lancement de son mouvement

     Le président Mesmin Komoé omoé a rassuré que le Groupe Solidarité Égalité ne sera pas mué en parti politique. Il promet ne pas adhérer à une organisation politique tant qu’étant dans la société civile.

       Pour la représentante du Conseil national des droits de l’homme CNDH le docteur Marie Paule Kodjo << c’est une grande joie pour le CNDH d’accueillir une nouvelle organisation dans la société civile. Votre slogan  »pour une société plus juste ensemble agissons! » appelle au respect des droits de l’homme donc à la paix. Vos objectifs rejoignent les nôtres. Mme Sangaré Namizata présidente du CNDH me charge de vous dire que nous sommes prêts à vous épauler. C’est ensemble que nous agirons. C’est une bonne mission de sensibiliser les populations aux droits civiques pour que nous assistons à des élections apaisées >>.

     Notons que la cérémonie a connu une forte mobilisation des membres.

Délorès PIE

Lemediacitoyen.com

Lire aussi:
Santé des yeux, Mesmin Komoé tient ses engagements, le centre d’optique ouvert

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*