Vaccin contre Covid-19, le produit annoncé à Abidjan pour les prochains jours (communiqué)

    Vaccin contre Covid-19. Dans le cadre du déploiement mondial du vaccin COVID-19 par le programme COVAX, Abidjan sera servie dans les prochains jours. C’est ce qu’affirme un communiqué de presse de l’ambassade de Grande-Bretagne dont nous avons reçu copie ce 24 février 2021. 

        Communiqué

      Mercredi 24 Mars – Gavi a annoncé que le déploiement des vaccins COVAX dans les pays en développement a commencé. Les premiers vaccins, soit 600.000 doses du vaccin d’Oxford / AstraZeneca, sont arrivés à Accra au Ghana ce Mercredi matin, d’autres livraisons de ce vaccin sont prévus à Abidjan, en Côte d’Ivoire cette semaine.

       « La mission de COVAX est d’aider à mettre fin à la phase aiguë de la pandémie le plus rapidement possible en permettant un accès équitable au niveau mondial aux vaccins COVID-19. La livraison d’aujourd’hui nous rapproche encore plus de cet objectif et le monde entier peut être fier. Au cours des prochaines semaines, COVAX doit livrer des vaccins à toutes les économies participantes afin de garantir la protection des personnes les plus à risque, où qu’elles vivent. », a déclaré le Dr Seth Berkley, PDG de Gavi, l’Alliance du Vaccin.

      Le Royaume-Uni joue un rôle de premier plan dans le soutien qu’il apporte au programme COVAX, en engageant 548 millions de livres sterling pour garantir l’accès aux vaccins dans le monde entier.

    « Le déploiement actuel de vaccins dans les pays les plus vulnérables du monde est un énorme pas en avant pour mettre fin à cette pandémie.

     Le Royaume-Uni, qui est l’un des principaux donateurs du COVAX, garantit que plus d’un milliard de doses de vaccins seront envoyées à 92 pays afin que personne ne soit laissé pour compte dans cette lutte mondiale.

     Nous ne sauverons des vies et réduirons le risque d’infections futures que si nous empêchons le virus de se propager dans les pays en développement du monde. » a déclaré le ministre des Affaires étrangères Britannique Dominic Raab.

    Le Royaume-Uni promis jusqu’à 1,3 milliard de livres sterling d’aide britannique supplémentaire pour mettre fin à la pandémie de coronavirus le plus rapidement possible. En empêchant le virus de se propager dans les pays les plus pauvres, nous sauverons des vies et réduirons le risque de futures infections.

     Le Royaume-Uni préside pendant ce mois de Février le Conseil de sécurité des Nations Unies. La semaine dernière, le ministre des Affaires étrangères, Dominic Raab, a profité de cette occasion pour appeler personnellement à une résolution sur un cessez-le-feu pour les vaccins COVID-19 afin de permettre qu’ils atteignent les personnes vivant dans les zones de conflit.  « Nous avons le devoir moral d’agir », a-t-il déclaré.

     Le ministre des Affaires étrangères a exhorté les membres du Conseil de sécurité à s’unir pour former une plus grande équipe mondiale afin de fournir un accès équitable aux vaccins. Il a appelé à plus de financement pour le COVAX de la part d’autres donateurs et à une action collective pour résoudre les obstacles logistiques en vue d’une distribution équitable des vaccins.

Source : Ambassade de Grande-Bretagne

Lire aussi:
USA-Afrique, le Capitole pour le capital bonne conscience (édito)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*