Affaire violence conjugale, le compagnon arrêté par la Police

    Affaire violence conjugale à Yopougon. Dans un communiqué publié via ses canaux de communication, la Police ivoirienne annonce avoir mis le grappin sur le présumé auteur de violence conjugale. À en croire la Police, il est en ce moment au 38e arrondissement de Yopougon Micao. 

 

    « COMMUNIQUÉ

    Il nous est donné de constater la circulation de vidéos et images sur les réseaux sociaux mettant en scène des violences conjugales commises sur des femmes ou des enfants pendant le couvre-feu.

La Police Nationale tient à rassurer les populations que ces actes illégaux sont punis par la Loi pénale et invite les personnes témoins de ces faits à les dénoncer en appelant les numéros d’urgence suivants :
– 20 25 00 40
– 03 79 91 44
– 100 ou 111.

    Par ailleurs, il est existe des services spécialisés au sein des services de Police chargés de la prévention et de la répression de ces actes, et surtout de la prise en charge psychologique des victimes de Violences Basées sur le Genre (VBG).

    L’individu qui a violenté sa concubine dans la nuit du 18 avril 2020 a été interpellé par le Commissaire de Police du 38ème arrondissement. L’enquête suit son cours. « 

    Ce communiqué intervient à la suite de l’indignation collective exprimée sur les réseaux sociaux. 

    La veille, la nuit, à Yopougon Mami Fatai, l’homme arrêté aurait battu sa compagne selon des témoins. Sur une vidéo qui circule en boucle sur les réseaux sociaux, on voit la femme tomber d’un balcon. 

    Selon des témoins, la Police a fait le constat d’usage. Et les pompiers l’ont évacuée dans un hôpital. 

Lemediacitoyen.com

 

Lire aussi:
Harcèlement sexuel fait aux filles mineures : Défaut de statistiques à cause des règlements à l’amiable

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*