Elections 2020, responsabilisation des jeunes, le FOSCAO-CI relance son appel aux partis politiques

|123 vues |
foscao
Le FOSCAO mobilise les jeunes pour 2020 (LMC)

     Le Forum de la Société Civile de l’Afrique de l’Ouest section Côte d’Ivoire (FOSCAO-CI) invite les partis politiques n’ayant pas encore signé la Charte ivoirienne pour la responsabilisation politique des jeunes à le faire.

      L’invitation s’est faite par le biais d’un communiqué de presse.  Selon ledit communiqué, la signature de ladite charte représente l’expression réelle de volonté des partis politiques. Il s’agit de celle de promouvoir la responsabilisation politique des jeunes qui sont la frange la plus importante. Ces derniers  représentent l’avenir des partis politiques et de la Côte d’Ivoire.

  « Par cette adhésion les partis politiques de Côte d’Ivoire enverront un signal fort à 77,7% de la jeunesse en quête de la redéfinition de leur rôle dans l’espace politique ivoirien pour une meilleure valorisation de leur engagement », lit-on dans le communiqué.

 Et de poursuivre : « Le FOSCAO-CI et le Réseau PYPA se tiennent à la disposition des partis politiques pour la signature de la Charte dans les jours à venir ».

      Le FOSCAO-CI et le Réseau PYPA Côte d’Ivoire conduisent un plaidoyer auprès des responsables des partis politiques. Leur objectif est la signature de ladite charte  depuis le 17 septembre.

      Par ailleurs, ils ont remercié les neuf partis politiques qui ont déjà adhéré. Il s’agit du Mouvement des Forces Avenir (MFA), du Cap Unir pour la Démocratie et le Développement (CAP-UDD). En outre, le forum cite le Front Populaire Ivoirien (FPI). Egalement, il mentionne l’Union Démocratique et Citoyenne (UDCY) et le Rassemblement pour la Paix, le Progrès et le Partage (RPP).  Le Parti Ivoirien des Travailleurs (PIT) de même que le Rassemblement pour la Côte d’Ivoire (RACI). De plus, la Nouvelle Côte d’Ivoire (NCI) et l’Union Pour la Côte d’Ivoire en signant cette Charte.

    Le FOSCAO-CI a initié le projet intitulé ‘‘Mobilisation des Jeunes pour les Elections de 2020 en Côte d’Ivoire’’ afin de créer un cadre favorisant davantage la participation politique des jeunes. Ce, au sein même des partis politiques par l’engagement de ceux-ci à travers une charte.

      Cet engagement aura pour avantage de motiver les jeunes militants des partis politiques, de susciter l’intérêt politique chez d’autres jeunes, d’ôter les barrières générationnelles qui handicapent les partis, d’avoir des militants bien formés et informés sur la chose politique, d’assurer la relève.

       Le Fonds des Nations Unies pour la Démocratie (FNUD) appuie le projet.

      

Marina Kouakou

Lemediacitoyen.com

Lire aussi:
Le social, le parent pauvre de l’interview de Ouattara en pleine année du social

Email


*