Ives Gnayoro : « Gbagbo, Ouattara et Bédié sont des hommes du passé »

|163 vues |
Ives Gnahoro soutiendra un candidat
Ives Gnagnoro pour la mise à l'écart de Gbagbo,Bédié et Ouattara dans la course à la présidentielle (DR)

    «Une transition générationnelle s’impose en Cote d’Ivoire, les président Henri Konan Bédié, Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara sont des hommes du passé », affirme Ives Gnayoro président d’un mouvement politique.

      Ives Gnayoro était en verve ce samedi 30 novembre 2019 à Paris. Devant un public peu nombreux acquis à sa cause, il a donné son premier point de presse en sa qualité de président de « La Cote d’Ivoire victorieuse », un mouvement politique qui se veut indépendant. C’est dans l’une des nombreuses salles de l’AGECA dans le 2e arrondissement parisien que le transfuge du PDCI a tenu son auditoire en haleine durant plus d’une heure. Des punchlines, on en a entendu au cours de cette rencontre avec les journalistes ivoiriens de France.

        Pour Ives Gnayoro, son mouvement qui a vu le jour en septembre 2019  va prendre et exercer le pouvoir d’Etat. Selon cet ingénieur informaticien basé au Royaume-Uni, « l’heure a sonné pour cette jeunesse ivoirienne de prendre ses responsabilités, de conduire le destin du pays et d’en assurer sa gestion politique… ».

    Le président de la Cote d’Ivoire victorieuse a affirmé tout haut que les trois ténors actuels de la vie politique ivoirienne à savoir les présidents Bédié, Ouattara et Gbagbo sont des hommes du passé. A l’entame de son intervention, un diagnostic sévère de la situation sociopolitique ivoirienne a été servi à la presse. Pour lui, la Cote d’Ivoire est malade de « sa politique à caractère guerrier, de son économie […] de son agriculture et de la perte de ses valeurs républicaines. ».

      La convention de désignation du candidat du mouvement à la présidentielle 2020 aura lieu en avril ou mai à Abidjan en Cote d’Ivoire, selon le conférencier.

 Armand Iré,

correspondant à Paris

Lemediacitoyen.com

Lire aussi:
Débat politique ivoirien, Y’a rien en face, c’est bouclé et géré dans le coffre de la voiture

Email


*