8 mars, une Ong fait la lucarne sur les droits de la femme handicapée

   8 mars. C’est aussi la célébration de la femme en situation de handicap. L’ Ong Voir Entendre Marcher (VEM) a célébré les femmes en situation de handicap le jeudi 11 mars 2021. Cette célébration a eu lieu dans le cadre de la journée internationale de la Femme. L’objectif de cette journée était de rendre hommage et valoriser la femme en situation de handicap. 

      Le vice président de l’organisation Dr. Diarra Ibrahim a souhaité que le regard de la société sur les femmes en situation de handicap change, et qu’elles soient mieux perçues. Il a également rappelé les objectifs de l’ONG qui sont entre autre, l’autonomisation des personnes en situation de handicap, la facilitation de leur mobilité etc.

8 mars

      Le directeur de la promotion des personnes handicapées Koné Victorien s’est quant à lui a réjoui de l’hommage rendu aux femmes en situation de handicap. Il a rappelé que ces femmes sont doublement vulnérables. D’abord parce qu’elles sont des femmes, ensuite parce qu’elles sont handicapées. De ce fait, pour lui ces femmes méritent le respect car malgré leur handicap, elles se battent chaque jour pour le surmonter. 

     Des dons symboliques de pagnes ont été faits à 100 femmes handicapées qui malgré leur situation, sortent leur épingle du jeu. 

      S’exprimant pour le compte des récipiendaires, Augustine Dago, représentante des femmes handicapées de Côte d’ivoire a remercié les organisateurs de la cérémonie ainsi que la présidente de l’ONG VEM. Elle leur a exprimé toute sa reconnaissance pour avoir magnifié ces femmes vulnérables. 

Délorès Pie 

Lemediacitoyen.com 

Lire aussi:
CAF, un milliardaire sud-africain prend les commandes

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*