Arts et littérature, un festival international annoncé à l’université de Cocody

Le président du comité d'organisation du Mila invite à une participation massive (DR)

Yves Arsène Kouakou est le président du comité d’organisation du Meeting International du Livre et des Arts associés (Mila). Il présente ce festival littéraire qui se tient du 04 au 07 décembre 2019 au Forum de l’Université FHB Abidjan-Cocody.

Que renferme le Meeting International du Livre et des Arts associés?

Le Meeting International du Livre et des Arts associés (Mila) est un événement annuel qui se déroule à Abidjan. Il associe le livre aux autres disciplines artistiques comme la peinture et la bande dessinée. Le Mila est organisé par Qoiqoo Communication, une structure de communication et de planification d’événements.

Quels sont les objectifs du Mila?

La création du Mila vise à insuffler une nouvelle dynamique à la promotion littéraire et culturelle ; créer un espace d’échange et de promotion entre les Jeunes écrivains, éditeurs et artistes d’ici et d’ailleurs. Au départ, nous avons voulu faire du Mila un rendez-vous biennal. Mais le retour positif que nous avons eu de la part des participants nous a contraint à en faire un événement annuel.

Combien d’auteurs attendez-vous pour l’édition 2019 ?

Nous attendons une quarantaine d’auteurs venus du Burkina Faso, de la Guinée, du Gabon et du Togo.

Quel sera le contenu ?

Le Mila prend du volume au fil des éditions. Le public devient de plus en plus exigeant et il faut en tenir compte. Pour cette édition, il y aura donc beaucoup d’innovations. Ainsi, outre les expositions et cafés littéraires, il y aura une rencontre des promoteurs littéraires, des ateliers d’écriture, des concours littéraires, une activité avec les élèves du primaire et une soirée gala de clôture avec la remise des prix.

Pour vous, les auteurs ivoiriens s’intéressent-ils vraiment aux activités concernant le livre ?

Contrairement à ce que l’on croit, les auteurs ivoiriens s’intéressent aux activités autour du livre. Seulement, ils ont besoin de comprendre le concept des différentes activités et de s’y sentir impliqués. Parce que très souvent, les événements autour du livre sont organisés sans vraiment tenir compte des attentes des auteurs.

Avez-vous un  appel à lancer ?

Oui. Je lance un appel à tous les jeunes écrivains, peintres et autres artistes à participer à cet événement qui leur est spécialement consacré ; aux structures intervenant dans l’éducation et la culture le Mila est un excellent espace pour promouvoir ses activités.

Les choses avancent bien pour faire du Mila 2019 un rendez-vous littéraire majeur. C’est donc le lieu pour moi d’exprimer toute ma gratitude aux partenaires, aux écrivains et artistes, et à toutes les personnalités qui ont cru en ce projet depuis 2017. Prenons rendez-vous du 04 au 07 décembre 2019 au forum de l’université de Cocody pour la grande fête du livre et des arts.

Interview réalisée par Elvis Ouffoué

Lemediacitoyen.com

Lire aussi:
Littérature ,   Meiway préface un livre sur la politique 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*