Changements climatiques : La convention de la société civile Ivoirienne décerne des prix aux journalistes lauréats du challenge média 2022 pour la justice climatique

 

    La Convention de la société civile Ivoirienne (CSCI) a procédé ce jeudi 10 Novembre 2022 à la remise des prix aux journalistes lauréats du challenge médias 2022 pour la justice climatique dans le cadre du projet Benkadi, lors d’une cérémonie qui s’est tenue au siège de l’organisation, sise à Angré 8 ème tranche.

     ‘’ Les acteurs des médias sont une cible majeure à atteindre en vue d’amplifier la synergie voulue par Benkadi. La CSCI a décidé d’appuyer les acteurs des médias mais et surtout des journalistes, des Blogueurs, des animateurs, et les influenceurs Web en vue de créer des débats autour des questions liées aux changements climatiques sur leurs plateformes respectives’’, a indiqué Donzo Gérard, Secrétaire National du projet Benkadi s’exprimant au nom du coordonnateur National du CSCI, Mahamadou Kouma.

    En effet, selon lui le projet Benkadi qui signifie en langue locale ‘’travailler ensemble dans la même direction’’ est un projet de plaidoyer qui vise à l’amélioration des politiques publiques sur le changement climatique en vue de l’atténuation et l’adaptation aux effets de l’érosion côtière et de la dégradation des aires protégées en Côte d’Ivoire.

    C’est au total 14 journalistes dont des animateurs et des Blogueurs, qui ont produit 14 plaidoyers pour la résilience des communautés vulnérables à l’érosion côtière et la préservation des parcs nationaux. Cela suite à un renforcement de leur capacité sur les questions liées aux changements climatiques.

    Ainsi, quatre (4) journalistes se sont vus décernés des prix sectoriels pour leurs productions médiatiques à savoir : Solange Tehia Koblan, quatrième et lauréate du Prix réseaux sociaux , également prix d’encouragement du jury, Gnougon Marie-Josiane Coulibaly de Radio Istc Fm, prix radio, lauréate classée troisième , Kamongnin Sylla, journaliste à l’Agence ivoirienne de presse (AIP), prix presse en ligne et deuxième, et enfin le prix presse écrite et super prix décerné à Ehouman AKa César Ebrokié, journaliste à notre voie.

    Pour le super prix Ehouman AKa César dont le reportage a porté sur l’érosion côtière à Azurety ‘’ l’érosion côtière est une réalité que les populations ressentent durement. Il est donc primordial que le gouvernement mette les bouchées doubles pour solutionner cette question en donnant par exemple les moyens aux agences locales dédiées aux questions climatiques afin de proposer des solutions pour permettre la résilience desdites populations’’

    En outre et dans le cadre de ces actions de lutte contre le changement climatique, la CSCI a également procédé, à l’occasion de cette cérémonie de distinction des journalistes, à la remise des motos aux coordinations régionales des Grands-ponts, du Sud-Comoé et d’Abidjan au contact des populations dans le but de faciliter leur mobilité sur le terrain. Car selon M. Kouma Mahamadou, le projet Benkadi étant un projet communautaire, il ne peut ‘’se mener sans un contact permanent avec la base’’.

    De façon objective, la CSCI à travers le projet Benkadi porte un plaidoyer en faveur de l’inclusion des populations vulnérables qui sont impactées directement par les effets du changement climatique telles que les femmes les jeunes, les personnes handicapées, les pêcheurs, les personnes travaillant dans l’agro-industrie, le tourisme etc… ;

    Pour rappel, mis en œuvre depuis mars 2021, le projet Benkadi bénéficie de l’appui technique et financier du ministère des affaires étrangères des Pays-Bas.

     Les activités du projet s’étendent au total sur 45 villages et 15 régions de la Côte d’Ivoire.

Victoire Kouamé

Lemediacitoyen.com

 

Lire aussi:
Médecine , Dali Gogo, fondateur d’un centre kiné soutenu pour ses efforts

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*