Côte d’Ivoire, 54 pro-Gbagbo dont 6 ministres  sont rentrés d’exil ce 31 janvier

|144 vues |

Comme l’avait scoopé le mediacitoyen.com début janvier, des exilés ivoiriens  au Ghana dont des ministres de Laurent Gbagbo  ont regagné leur pays. Ils sont au total 54 ivoiriens rentrés  ce jeudi 31 Janvier 2019, soit huit ans après la crise.

« Nous sommes heureux de rentrer dans notre pays après huit années d’exil » a affirmé  l’ex-ministre Emile Guiriéoulou. Les ex ministres Liah Bi Douahia, Angèle Gnonsoah, Richard Sécré Kouaké, Thomas Yao N’Guessan et  Lazare Koffi Koffi font partie du convoi accueilli en liesse populaire depuis la frontière jusqu’à Abidjan. Organisé par le Haut-commissariat aux réfugiés (HCR) leur retour s’inscrit dans le programme d’aide au retour des exilés. « Nous avons décidé de rentrer parce que nous avons appris de bonnes nouvelles et pour nous, la meilleure est que notre chef, le Président Laurent Gbagbo a été acquitté par la CPI. Nous avons donc estimé que nous n’avons plus besoin de rester en exil. Nous rentrons pour attendre et accueillir le président Laurent Gbagbo », se satisfait  Emile Guiriéoulou qui souhaite que l’amnistie s’étende aux prisonniers militaires.

En effet, ce  retour intervient après la loi d’amnistie votée après le  discours du 6 août2018  d’ Alassane Ouattara qui a permis la libération  de Simone Gbagbo et autres cadres et militants de l’opposition.

Pendant leur trajet, les désormais ex-exilés ont eu droit à des bains de foule. De Noé à Abidjan en passant par Aboisso et Bonoua, la joie des populations était à son comble. Cris, pas de danse au son de fanfares, bénédictions d’autorités traditionnelles des localités citées sont le contenu de l’accueil qui a été réservé à ce convoi.

Une fête d’accueil est prévue par leurs camarades du parti.

 

Elvis Ouffoué

Lemediacitoyen.com

 

Lire aussi:
Analyse/ Cadres du RHDP, la perte de pouvoir, une hantise obsessionnelle dangereuse/ par Dr Agoubli Paul, enseignant

 

 

Email


*