Décryptage/ Création du PDCI Renaissance ;  L’agenda caché de Kablan  Duncan et ses amis

|189 vues |
Décryptage/ Création du PDCI Renaissance ;  L’agenda caché de Kablan  Duncan et ses amis
Décryptage/ Création du PDCI Renaissance ;  L’agenda caché de Kablan  Duncan et ses amis

Le mouvement ‘’ PDCI Renaissance’’  est né  le dimanche 23 décembre 2018, sous la conduite du vice-président de la République, Daniel Kablan Duncan, par ailleurs vice-président du parti septuagénaire. C’est un courant au sein du PDCI qui vient dire non à la rupture d’avec le RHDP. 

Plusieurs ministres et hauts cadres PDCI se sont  associés au Vice-Président ivoirien pour le lancement. La création de ce nouveau mouvement politique dans le contexte actuel attise une  suspicion légitime.

Kablan Duncan  déclare lui-même  qu’il est « RHDP de la tête jusqu’aux pieds »  et  peu de temps après il crée  un ‘’PDCI Renaissance’’, il  y a quelque chose qui cloche. Pour bon nombre d’observateurs, Duncan et ses camarades sont peut-être  « victimes » de chantage.  Ils déclarent une chose le matin et une autre le soir.  Il y a une sorte d’instabilité. C’est à croire qu’ils n’ont pas réellement envie de rompre avec le PDCI dont ils ont besoin des militants pour les présidentielles de 2020.  Or  la situation est telle que ni Alasssane  Ouattara, ni Konan Bédié ne veulent  voir leurs cadres, user de la double casquette.

Le postulat est que,  l’entourage d’Alassane Ouattara qui n’est pas dupe, a contraint M. Duncan et amis à créer ce  mouvement, après ‘’Sur les traces d’Houphouët’’ d’Adjoumani Kobenan. Ceci, dans le but de plaire à leur mandant.  Sinon, on ne peut pas se réclamer du PDCI- RDA et ne pas soutenir les revendications de ce parti à l’élection municipale à Grand-Bassam et au Plateau.

Deuxième hypothèse,  cette manœuvre est faite  pour valider la présence du logo PDCI dans le logo principal du RHDP-UNIFIÉ. Dans la bataille juridique, l’on soutiendra par exemple que cela est le vœu de la majorité des cadres qui ont rejoint le RHDP dont le vice-président du PDCI RDA.  Un double-jeu qui va donc entretenir le flou, et entretenir le sentiment qu’il y a une véritable crise au PDCI. A défaut de plier Bédié et ses partisans à rejoindre officiellement le RHDP, il pourrait s’opérer donc une scission au PDCI. Avec  l’appui du pouvoir d’Abidjan. Duncan et ses camarades pourront-t-ils réussir leur mission de défiance à Henri Konan Bédié ? Wait and see…

Daniel N Susper

Lemediacitoyen.com

Lire aussi:
Analyse/ Côte d'Ivoire,  qui portera le coup de grâce aux courants du XXe siècle ? / Dr Agoubli Kwadjané Paul-Hervé, enseignant

Email


*