Elections 2020, le Magnific se signale contre la psychose

Le Magnific artiste
L'artiste humoriste Le Magnific fait également un plaidoyer pour la couverture sociale de ses pairs (LMC)

Humoriste de la cohésion sociale à travers ses satires subtiles, Jacques Silvère Bah dit Le  Magnific a le secret de détendre l’atmosphère pendant les périodes politiques tendues depuis 2011 en Côte d’Ivoire. Pour briser la psychose en lien avec l’année électorale de 2020, il ne compte pas baisser les bras. « Je suis candidat aussi »,affirme l’artiste.

 

Au lendemain de la crise post-électorale de 2011, on vous  voit sur scène avec  « Commandant  Moriba » qui a détendu l’atmosphère. Nous amorçons une année électorale, et des inquiétudes s’expriment. Que concoctez-vous ?

Je viens de faire un one man show à l’institut français qui va dans le sens de 2020, année électorale. Le titre du spectacle : « Je suis candidat aussi », pour décrisper. Quand on dit 2020, les gens ont souvent peur et s’écrient : « Ah, les élections arrivent encore. Je vais fuir, je vais aller au Ghana et attendre les résultats »

En tant qu’artiste, nous sensibilisons, nous passons le message de paix et de cohésion. A Bonjour2020, il s’agit d’un spectacle sur la cohésion, la réconciliation et l’harmonie sociale. Avec le rire et la subtilité, je vais travailler sur le thème politique cette année 2020.

Par ailleurs, vous venez de faire un plaidoyer pour une couverture sociale des artistes alors que vous étiez sur scène à une cérémonie de sortie d’élèves en sécurité sociale. Pourquoi cela vous semble-t-il important ?

Quand nous sommes dans des loges, à des spectacles, on fait le point et on dit, il y a cinq artistes plus un comédien.  Cela est un aspect. Les comédiens, les humoristes sont aussi des artistes. Il faut les considérer comme tels.  Au niveau de la Caisse nationale de prévoyance sociale,  nous voulons être pris en compte dans les réformes annoncées pour jouir de la retraite. En effet, de nombreux artistes finissent leur carrière avec des difficultés. Cela va nous aider.

Propos recueillis par Nesmon De Laure

Lemediacitoyen.com

Lire aussi:
Révision de la liste électorale, ce que le Wanep a constaté dans 450 centres

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*