Gestion sécurisée des munitions, les Forces de défense et de sécurité s’outillent

|138 vues |
Gestion sécurisée des munitions
Le renforcement des capacités des FDS en gestion de munition a eu lieu du 23 au 25 octobre 2019 à Assinie-Mafia (Sud-Est)

     Trente gestionnaires d’armes et de munitions ont vu leurs capacités renforcées à l’issu d’un atelier organisé par la Commission Nationale de lutte contre la Prolifération et la Circulation illicite des Armes Légères et de Petit Calibre (ComNat-ALPC) à Assinie.

     Ils sont issus des Forces Armées de Côte d’Ivoire(FACI), du Commandement Supérieur de la Gendarmerie Nationale, de la Direction Générale de la Police Nationale(DGPN), de la Direction Générale des Douanes Ivoiriennes(DGDI), de la Direction Générale des Forêts et de la Faune(DGFF) et de la ComNat-ALPC. Ce sont 30 gestionnaires d’armes et de munition qui ont participé du 23 au 25 octobre 2019 à Assinie-Mafia (Sud-Est) à un atelier sur la gestion sûre et sécurisée des munitions.

    L’enjeu est de les familiariser avec les instructions techniques sur la gestion du stockage des munitions conventionnelles plus connues sous le terme anglophone de « International Ammunition Technical Guidelines (IATG). Ils ont également échangé leurs expériences des bonnes pratiques.
Pour le Commissaire Divisionnaire-Major de Police, Léon DJOKOUEHI de la ComNat-ALPC, cette rencontre « vient consolider les acquis obtenus en matière de gestion des armes et munitions et permettre ainsi à la Côte d’Ivoire d’être en phase avec ses engagements vis-àvis du TCA ».

    « Cet atelier nous a édifiés sur la gestion des munitions et nous prenons l’engagement d’appliquer tous les enseignements qui nous ont été procurés lors de cette formation, car nous saisissons toute son importance à travers les enjeux de sécurité pour nous même, pour la nos unités respectives et la population », s’exprime, pour sa part, le Commandant des Douanes Ivoiriennes Coulibaly Penankily.

      L’initiative de La Commission Nationale de lutte contre la Prolifération et la Circulation illicite des Armes Légères et de Petit Calibre (ComNat-ALPC) bénéficie de l’appui financier du Secrétariat du Traité sur le Commerce des Armes (S-TCA). Adopté le 02 avril 2013, et entré en vigueur le 24 décembre 2014, le Traité sur le Commerce des Armes vise à réguler les transferts internationaux d’armes conventionnelles.

      Nesmon De Laure (avec sercom)
      Lemediacitoyen.com

Lire aussi:
Université Félix Houphouet Boigny, une grève annoncée à partir du 20 mai

Email


*