Korhogo/ Un  laboratoire de pathologie animale annoncé

laboratoire de pathologie animale
Visite du laboratoire de pathologie animale (DR)

Selon les experts, 25% des maladies infectieuses émergentes et ré-émergentes sont d’origine animale. Des délégations de l’Ambassade des Etats-Unis, de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et du gouvernement ivoirien sont allées le 3 décembre 2019, à Korhogo. Objectif : s’enquérir de l’état d’avancement des travaux du nouveau laboratoire régional du réseau de Laboratoire national d’appui au développement Agricole (LANADA).

Les bâtiments du laboratoire sont réalisés par la Côte d’Ivoire. Les équipements ont été déjà remis par les Etats-Unis dans le cadre du programme du Centre d’urgence de lutte contre les maladies animales transfrontières. Ce projet est financé par l’Agence des États-Unis pour le Développement International (USAID) et mis en œuvre par la FAO.

Cet appui du gouvernement américain a pour but d’améliorer le réseau de surveillance en santé animale, la prévention et le diagnostic des maladies animales y compris les zoonoses (maladies animales transmises à l’homme). Ce nouveau laboratoire vient à appoint pour  la détection, la protection et le contrôle des maladies infectieuses.

Durant cette visite, l’Ambassadeur des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, Richard Bell a exhorté le directeur du laboratoire à un bon usage des locaux et des équipements. Le gouvernement américain depuis 2016 apporte un soutien technique et logistique au LANADA.

N’Dri Koffi

Lemediacitoyen

Lire aussi:
Bien-être dans la Nawa , la diaspora de Soubré en marche

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*