Le concept zéro déchet/ Journée de nettoyage initiée par Nestlé

 

    Selon l’UNICEF, plus de 280 tonnes de déchets plastiques sont produits chaque jour à Abidjan et seulement 5% de ces déchets sont recyclés. En tant qu’entreprise écocitoyenne, le groupe agro-alimentaire Nestlé  a initié en interne le concept zéro déchet. C’était ce vendredi 8 décembre 2023, à la Zone industrielle de Yopougon. Il s’est agit d’une journée de nettoyage et de sensibilisation des populations sur les gestes écocitoyens.

    L’objectif de ce projet est d’adopter un mode de production responsable dans les usines afin que les produits, en plus de contribuer au bien-être des consommateurs, soient confectionnés et utilisés en prenant en compte les questions environnementales.

    Mme Mame Pane Sakho, directrice de la communication institutionnelle et des affaires publiques, représentant le directeur général de Nestlé Côte d’Ivoire a expliqué l’exercice de l’activité :  « L’exercice consiste à collecter les déchets plastiques avec nos partenaires et des entreprises voisines, invitées à y prendre part pour véritablement, ensemble, nous sensibiliser (en interne) ainsi que les communautés environnantes afin de rendre notre cadre de vie propre », a-t-elle indiqué.

    Au sein des usines, à Abidjan, la filiale dispose d’un système permettant la collecte des déchets générés (emballages, papiers, déchets organiques) en vue de leur recyclage. Elle travaille notamment avec des prestataires qui récupèrent les différentes catégories de déchets pour pouvoir les recycler.

    Malgré un nom très anglo-saxon, il semblerait que l’origine de cette journée soit estonienne. L’Estonie, petit pays balte comptant seulement 1.3 millions d’âmes, agit concrètement pour la planète…La journée mondiale du nettoyage s’est inspirée de l’action « Let’s Do It! », née donc en Estonie.

    Cette journée promet aussi de devenir un des événements internationaux les plus marquants parmi tous ceux qui marqueront le centenaire de cette république. La Journée mondiale du nettoyage réunit des millions de bénévoles, de gouvernements et d’organisations dans 191 pays pour s’attaquer au problème mondial des déchets et bâtir un monde nouveau et durable.

Ruth Assoko

Lemediacitoyen.com 

 

Lire aussi:
Reportage / Ferme de Tshanfeto (Songon), ces jeunes choisissent la terre et non la mer

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*