Projet SWEDD, un nouvel accord au profit de 80 milles femmes d’affaires

projet Swedd
Le volet formation pris en compte par le projet Swedd. (DR)

Les acteurs du projet d’Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique du Sahel (SWEDD) ont signé le mercredi 27 novembre 2019 à Katiola, un nouvel Accord de partenariat entre la Chambre consulaire régionale de l’UEMOA (CCR-UEMOA), le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) et la Présidente du Comité régional de pilotage du SWEDD.

A travers ce partenariat tripartite, entre la Chambre consulaire régionale de l’UEMOA, le SWEDD et l’UNFPA, ce sont des milliers de filles qui se verront octroyer des bourses d’études pour poursuivre leur scolarité dans le secondaire, à l’université et dans les centres de formation partenaires.

 L’autonomisation économique et le leadership féminin seront, eux, aussi renforcés à travers l’accompagnement de 80 000 femmes pour qu’elles deviennent des entrepreneures et chefs d’entreprises à l’horizon 2024.

La sensibilisation en matière de santé de la reproduction, plus particulièrement au sein des entreprises, sera intensifiée avec les meilleurs technologies et canaux de communication. Notons, que le projet SWEDD qui vise à renforcer le niveau d’autonomisation des femmes et des filles en vue de favoriser le développement des pays de la région, est constitué principalement d’interventions communautaires. Le projet a déjà soutenu plus de 300 000 jeunes filles dans les pays membres grâce à l’octroi de bourse, l’accès à des formations et aux espaces surs.

Par ailleurs, la Chambre consulaire régionale de l’UEMOA regroupe les chambres consulaires nationales, les associations professionnelles et les organisations patronales des États membres. Il s’agit d’un partenaire essentiel au projet SWEDD. Cette collaboration permettra d’une part de stimuler l’entrepreneuriat au sein de la jeunesse et des femmes dans les zones rurales et urbaines. Et d’autre part de favoriser le passage à l’échelle des interventions clés pour l’employabilité des femmes et des jeunes filles dans les sept pays membres du SWEDD. Ces pays sont : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mauritanie, Mali, Niger et Tchad.

Daniel Susper avec Sercom UNFPA

Lemediacitoyen.com

Lire aussi:
Santé des yeux, Mesmin Komoé tient ses engagements, le centre d’optique ouvert

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*