Promotion des droits de l’homme : formation, conférences publiques et consultations juridiques au  CNDH

    Promotion des droits de l’homme. La 5e session internationale de formation en droit de l’homme est en cours depuis le 25 octobre 2021. Au menu, Formation, conférence publique et consultation juridique sur les droits de l’homme.

    Connaître et respecter les droits de l’homme est un devoir pour tous les Etats. Cependant ces droits sont ils toujours respectés ? C’est dans cette optique que le Centre national des droits de l’homme ( CNDH ) et les différentes organisations de droit de l’homme, avec pour thème général :<< défenseur des droits de l’homme et justice internationale >> a lancé l’ouverture de la 5e session internationale de formation en droit de l’homme, le lundi 25 octobre 2021 au siège du CNDH à Abidjan-Deux Plateaux .

     L’activité a lieu en partenariat avec la Fondation FRIEDRICH NAUMANN et la Fondation RENE CASSIN. En effet ce sont 2 sessions ordinaires de 5 mois chacune qui forment des participants recrutés après un appel à candidature sur le droit international des droits de l’homme. Aussi, la première session a-t-elle enregistré 289 postulants. Cependant, seulement 160 ont pu être retenus. Dont 80 en présentiel et 80 en ligne. Les cours ont lieu les mercredi et vendredi au CNDH .

      Il faut noter que cette session est là première en Côte d’Ivoire. Pour rappel, le pays a été le premier en Afrique a avoir adopté en 2014 , une loi portant promotion et protection des défenseurs des droits de l’homme. 

      Ainsi, l’organisation de la présente session de formation est l’opportunité pour tous ceux qui désirent renforcer leur formation avec des experts formateurs de haut niveau , à déclarer Namizata Sangaré présidente du CNDH.

     Selon Jo Holden de la fondation FRIEDRICH NAUMANN , sans respect de droits  humains,  il n’y a pas de démocratie, ni de paix. 

promotion des droits de l’homme

   Il est donc urgent et important d’accentuer la formation des acteurs. Et le thème cette année le prouve  : << défenseurs des droits de l’homme et justice internationale >>. 

  La fondation FRIEDRICH NAUMANN travaille à la promotion des libertés individuelles et des droits de l’homme via ses 80 bureaux à travers le monde. 

       On note également le soutien du président de la République de Côte d’Ivoire à cette 5e session de formation. A travers le discours de sa représentante Aimée Zebeyoux à s’engager au près de ces structures, au respect des droits de l’homme dans notre pays la Côte d’Ivoire.

Aïcha Ouedraogo 

Lemediacitoyen.com 

Lire aussi:
Génie en Herbe OHADA, l'université Félix Houphouët Boigny arrache son ticket avec 320 points d'ecarts

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*