Reportage photo, Quand la Covid-19 circule potentiellement dans les marchés

Au marché de Gonzagueville à Port-Bouët, clients et commerçants ne se sentent plus préoccupés par les effets de la pandémie…

      Reportage photo. Quand la Covid-19 circule potentiellement dans les marchés. Le constat de notre reporter dans les marchés de Koumassi et Port-Bouët. 

Reportage photo
…les personnes qui portent encore les masques se comptent du bout des doigts.

 

 

     Le constat est  glaçant. Les mesures barrières contre la Covid-19 font désormais l’objet d’un mépris total de la part des populations. Dans des marchés de la ville d’Abidjan, les règles éditées en vue de freiner la propagation du coronavirus sont très peu respectées ou pas.

La levée de mesures de restriction rime désormais avec la fin du coronavirus dans les esprits, au marché Djè Konan de Koumassi.

 

Lire aussi:
La Fondation Jacobs engage 30 millions de F suisse pour lutter contre le travail des enfants

 

          Distanciation physique, port du masque, lavage des mains…, au marché Djè Konan de Koumassi et au marché de Gonzagueville à Port-Bouët, ces mesures ne font plus partie des habitudes quotidiennes.  Depuis la levée  des mesures restrictives en juillet 2020 , les dispositifs de lavage des mains ont disparu ou presque.

Certaines femmes de ce marché interrogées estiment que la Covid-19 n’est qu’une invention pour des intérêts économiques. Elles entretiennent ainsi la théorie du complot.

 

          Les masques portés par quelques personnes, sont généralement mis de manière approximative. Il faut ajouter à tout le nombre pléthorique de personnes qui se côtoient et se succèdent heure après heure, jour après jour dans ces marchés. C’est le lieu de sensibiliser les populations à rester vigilantes. 

Sur la dizaine de personnes regroupées ici, aucune n’a jugé utile de mettre une protection.

              Texte et photos Manuel Z.

            Lemediacitoyen.com

 *Reportage  Réalisé  dans le cadre du projet publication d’articles et de vidéos de sensibilisation sur la Covid-19. Projet mis en œuvre par l’Ong Opinion Éclairée, éditrice du média citoyen en partenariat avec la Fondation Roxa Luxembourg. 

  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*