Showbiz, Kajeem, 50 ans, 25 ans de carrière polyvalente

|295 vues |
Joyeux 50 ème anniversaire à l'artiste Kajeem. (ph: DR)

L’artiste musicien, chanteur, interprète, écrivain, animateur radio ivoirien, KAJEEM Fils de Jah célèbre ce 6 janvier , son 50ème anniversaire, non pas de musique mais d’existence sur terre.

Il a débuté sa carrière à 25 ans. Ce 6 janvier 2019, il souffle sa 50 ème bougie. Le bel âge.

Ce jour, sur son compte facebook officiel, Kajeem a fait une publication dont le contenu est assez expressif, « L’âge c’est comme la température… Il y a ce qui s’affiche, et il y a le ressenti. Moi, je me sens comme à 30 ans, mais avec 20 ans d’expérience. Lol

Je veux rendre gloire au Tout puissant pour ce que je suis et remercier mes proches de continuer à me polir et me subir. Merci à tous ceux qui ont trouvé le temps de penser à moi. Jah bless you all. Je suis officiellement dans la 5G!!! »

A travers ces mots, l’on comprend aisément la joie de l’homme à l’idée d’avoir 50 ans mais surtout, la jeunesse qui réside toujours en lui et à laquelle il s’accroche.

Prendre de l’âge est inévitable, mais le plus important, c’est l’expérience que l’on a acquise. C’est ce que semble dire Kajeem.

Pour rappel, Kajeem Fils de Jah comptabilise plus de 25 ans de carrière musicale. Il est auteur de sept (07) album, tous de belle facture. Il est aussi auteur d’un recueil de nouvelles intitulé Le petit garçon qui peinait à parler, paru en 2011 chez Frat Mat éditions.

Artiste incontournable de la scène ivoirienne, tant pour son charisme et son engagement que pour sa créativité et son rayonnement, Kajeem est désigné comme l’un des meilleurs de sa génération. Il a inspiré plus d’un et en tant qu’artiste pluridimensionnel il semble ne  pas avoir de limites.

Aujourd’hui, jour de son anniversaire de naissance,  la rédaction de lemediacitoyen.com, souhaite au fils de Jah, une belle santé et une longévité des plus étonnantes afin que la nouvelle génération d’artistes puisse davantage, profiter de son expérience. Il est l’un des artistes dont l’engagement citoyen et humanitaire n’est plus à démontrer.

Vive la 5G du fils de Jah…

Elvis OUFFOUE

Lemediacitoyen

Lire aussi:
Dossier/ Faux seins et  fausses fesses  pour plaire, une mode controversée 

Email


*