Portrait/ Abdul Aziz KARIM, l’étoile montante du marketing digital et politique

|781 vues |

L’homme qui a fait gagner Jacques Ehouo au Plateau et Issouf Doumbia à Bingerville se laisse découvrir par Lemediacitoyen.com. Portrait d’Abdul Aziz, un jeune faiseur de roi.

Certains noms ne laissent pas indifférents sur la scène politique ivoirienne. Parmi eux on peut citer Jacques Ehouo, tête de la liste élue à la municipale au Plateau en octobre 2018. On note également Issouf Doumbia réélu à la mi-décembre 2018 à la mairie de Bingerville après une victoire contestée au mois d’octobre.

 Ces deux élus locaux ont un dénominateur commun derrière leur victoire: Abdul Aziz KARIM.

Sac au dos, perche à smartphone en main, il est toujours prêt pour une nouvelle mission. Après trois victoires sur le terrain politique, on peut conclure que sa marque c’est le succès. Pourtant, l’homme garde les pieds sur terre et fait  montre d’une grande humilité.

Abdul Aziz Karim est un jeune entrepreneur ivoirien évoluant dans le marketing digital.  Depuis 2006, il a ouvert une agence: la Commerciale. Avec son équipe, il porte assistance aux petites entreprises et startup afin de les accompagner dans leur stratégie digitale. Ceci, « à moindre coût » aime t-il à préciser. Il aurait pu s’arrêter là.  Mais Aziz aime se retrouver sur plusieurs fronts.  Il est un homme de terrain, mais surtout de terrain difficile.

Aziz,  un homme de défis

Comme il le dit lui même, le seul risque c’est la défaite. Les récents événements sont une preuve de ce qu’il maîtrise le marketing digital, mais aussi la communication politique. En effet, les affiches et slogans du candidat Jacques Ehouo continuent de faire parler d’eux, tant ils étaient percutants.

Pour lui, « une campagne électorale est une opération de Marketing Politique dans laquelle on vend un produit (candidat) à des clients (électeurs) qui « l’achètent » le jour du marché (jour de vote) à travers un moyen de paiement (le bulletin de vote) ».

Et, quelque soit la stratégie choisie, Aziz évite au maximum de tomber dans l’injure, le dénigrement et l’attaque personnelle qui selon lui ne contribuent pas à vendre le candidat. Ce qui importe, c’est la confiance et le respect des choix stratégiques.

Du côté de Bingerville, la Commerciale a dû récupérer in extremis un candidat en plein bad buzz sur les réseaux sociaux. En effet, Issouf Doumbia a dû faire face à une reprise des municipales alors même qu’il avait été déclaré vainqueur. Là encore le secret professionnel nous privera de bien d’anecdotes. Nous pouvons noter quand même la prestation de serment de #Dougou18 (maire de Bingerville) à la grande satisfaction d’Aziz et son équipe.

Au Plateau, Jacques Ehouo, candidat PDCI porté par l’équipe d’Aziz a, en octobre 2018,  en face de lui, Fabrice Sawegnon du RHDP, un autre as  du marketing politique. D’ailleurs, Fabrice Sawegnon a dans son CV, la gestion de l’image de différents décideurs africains dont Alassane Ouattara de la Côte d’Ivoire. Malgré tout ce bagage, Sawegnon  s’écroule dans les urnes.

A Cocody, en 2016,  le challenge était de faire remonter à la surface, Yasmina Ouegnin, une candidate abandonnée par sa famille politique d’alors, le groupement politique le RHDP. Aziz n’a pas accompagné la candidate en tant que structure officielle, mais il fait partie des jeunes bénévoles qui ont réussi à hisser haut la candidate désormais  indépendante au point où cette dernière écrase dans les urnes, la candidate du RHDP, choisie à son détriment.

Quand il fait référence à la communication politique, le responsable de La Commerciale reconnaît qu’elle peut paraître facile mais en réalité elle est bien plus complexe qu’on ne le pense. Complexe comme la couleur bleu qu’Aziz affectionne et qui domine dans le logo de son entreprise.

C’est qu’au delà de l’aspect des technologies, le bleu incarne mieux la vérité, la confiance, la loyauté, l’intelligence et la sécurité : des valeurs auxquelles les clients attachent une grande importance.

Abdul Aziz KARIM est aussi consultant, formateur et enseignant dans plusieurs grandes écoles. Allier toutes ces fonctions et exceller demandent un minimum d’organisation et de discipline qu’aura certainement acquis l’enfant de troupe.

L’Ecole Militaire Préparatoire Technique de Bingerville met un point d’honneur à inculquer la discipline aux élèves militaires.

Après un bac option littéraire (A1), il devient titulaire d’un brevet de technicien supérieur en action commerciale, d’un diplôme d’Ingénieur commercial. Plus tard, Aziz se rend à Pretoria d’où il rentre à Abidjan avec un certificat en Finance obtenu l’University of South Africa. Un étudiant aux penchants littéraires qui flirte avec la finance, monsieur Karim ne se repose pas sur ses lauriers et ne craint pas le challenge.

Il a apporté son expertise à plusieurs personnalités non seulement en Côte d’Ivoire mais aussi à l’extérieur. Très au fait de l’actualité politique qu’il suit avec un regard critique, ses réseaux sociaux sont consacrés à l’innovation en Afrique, à l’histoire de son continent et des hommes qui la dirigent.

Il ne cache pas son admiration pour un président africain en particulier. A ce propos, il affirme « Le Président Africain que j’admire le plus est le Kenyan Uhuru Kenyatta qui m’a séduit quand il est allé répondre à une convocation à la CPI et surtout quand il a accepté la reprise des élections alors même qu’il avait été déclaré vainqueur ! ».

Le chef d’entreprise souhaite voir le marketing politique prendre une plus grande ampleur dans les années qui viennent. Selon lui, la communication politique doit être permanente en non intervenir uniquement en période d’élections. Avec son équipe, il travaille à faire accepter cela à ses clients et chaque fois qu’il en l’opportunité. Afro optimiste, Aziz croit fermement que « les africains sont aussi capables du meilleur ».

Question perspectives d’avenir, Aziz reste évasif. Il dit être à la disposition des candidats à la présidentielle de 2020. Des échéances déjà riches en suspens,  vu les récents mouvements sur la scène politique.

 Vanessa ALABI

Lemediacitoyen.com

Lire aussi:
Pressions de l’entourage, Samba-Panza révèle : « on m’a demandé de modifier la charte constitutionnelle pour rester »

4 Trackbacks / Pingbacks

  1. Déchiffrage/ Ehouo Jacques, l’inconnu rendu célèbre par un jeu de damier - Le Mediacitoyen.com
  2. CIVDIGITALE | le meilleur de l'actualité du numérique en Côte d'Ivoire et en Afrique Qualivoire Conseil lance la 5 ème édition du forum de Contact Expo Africa à Abidjan Côte d'Ivoire - CIVDIGITALE | le meilleur de l'actualité d
  3. La 5e édition du salon Contact Expo Africa qui se tiendra les 26 et 27 avril 2019 à Abidjan Côte d’Ivoire | L'autre Côte d'Ivoire: vu sur un autre angle
  4. Vers la 5ème édition du forum Contact Expo Africa à Abidjan Côte d’Ivoire – Aboukam.Net | Le meilleur de l’écosystème du numérique en Afrique

Email


*