Showcase / L’artiste américaine FATi  explique le choix d’Abidjan : « C’est ce pays qui m’a vu naître »

|226 vues |
Showcase / L’artiste américaine FATi  explique le choix d’Abidjan : « C’est ce pays qui m’a vu naître »
FATi a entretenu son public avec dextérité (DR)

 Le lundi 04 février 2019 , à Cocody Riviéra-Bonoumin , l’artiste afro-américaine FATi a donné rdv à ses invités pour leur montrer un aperçu de son prochain album mais aussi et surtout un aperçu de son talent.

 Selon une correspondance particulière sur les lieux de l’événement, c’est son père, Rauf Tiamoh, en même temps, son producteur, qui a annoncé les couleurs du showcase. Il a présenté l’artiste, en esquissant quelques pas de danse sur sa musique. A sa suite, FATi a occupé la scène pour donner un spectacle haut en couleurs, en lumière et en son. Dans une tenue bellement excentrique, FATi est entrée en scène avec son single ‘’Give Me More’’ qui n’a pas manqué de créer l’émoi dans le public très averti composé de journalistes et d’hommes de showbiz. Pendant près d’une heure, FATi a entretenu le public en passant en revue, cinq titres.

Après cette  prestation, FATi s’est ouverte à la presse afin que celle-ci s’informe mieux sur elle, sur sa carrière et ses objectifs… « C’est ce pays qui m’a vu naître. Ma base, c’est donc ici. Je suis Ivoirienne, mais aussi Libérienne et Américaine. Pour le lancement de mon premier album, j’ai choisi de revenir à la source. J’espère que les Ivoiriens vont m’adopter et me donner les bénédictions nécessaires pour que j’atteigne les sommets. » a-t-elle confié pour justifier le choix de la Côte d’Ivoire pour le lancement de son album. Il faut noter que FATi est une artiste américaine d’origine libérienne. Même si l’afropop domine ses productions, il faut quand même dire que l’artiste a été influencée par de nombreux rythmes musicaux. Son souhait aujourd’hui est de conquérir l’Afrique. 

Elvis OUFFOUE

Lemediacitoyen.com

Lire aussi:
Médias, la digitalisation et l’image de l’Afrique au centre d’un colloque

Email


*