Présidentielle de 2020, des cadres de la Marahoué s’activent pour Guillaume Soro

|534 vues |
Démission « forcée » de Soro Guillaume, une dissension interne en plein exercice de pouvoir, rarement vue
Soro Guillaume reçoit du soutien (DR)

Un mouvement dénommé l’Amicale des cadres de la Marahoué pour Guillaume Kigbafori Soro (ACM-GKS) a animé une conférence de presse le samedi 15 juin 2019 à Abidjan pour annoncer son soutien à une candidature de l’ex PAN  à la présidentielle de 2019.

Un nouveau mouvement de soutien se signale dans la sorosphère. L’Amicale des cadres de la Marahoué pour Guillaume Kigbafori Soro (ACM-GKS) compte contribuer à la victoire de l’ex-président de l’Assemblée nationale à la présidentielle de 2020. Cette organisation a tenu ce samedi 15 juin, à Yopougon, une conférence de presse. « Le président Guillaume Kigbafori Soro est un allié du peuple Gouro dans les alliances interethniques. Nous, filles, fils, cadres de la région de la Marahoué, avons décidé de nous déterminer en nous engageant résolument auprès de lui. Cet engagement se traduira par des actions concrètes à savoir payer la caution pour la candidature de Guillaume aux présidentielles, s’engager dans le processus de réconciliation, de pardon », a confié le président de l’ACM, Emmanuel Youzan Bi Bouéhi.

Il a également procédé au lancement de la grande opération dénommée « Ayi bo » : (il est temps), en vue de la mobilisation totale des forces de la région de la Marahoué. « Nous allons très rapidement parcourir les quatre départements de la Marahoué. Nous, le peuple Gouro, nous allons installer Guillaume Soro, dans le fauteuil présidentiel », a-t-il indiqué. Concernant la polémique sur les propos du  président du Parti démocratique de Coote d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié, à propos, de l’orpaillage clandestin, l’ACM-GKS lui apporte son soutien. Guillaume Soro n’a pas officiellement déclaré sa candidature pour la présidentielle de 2020. Il a toutefois dans une parabole en février 2019 annoncé viser « le fauteuil » en libérant « le tabouret ».

N’Dri Koffi

 Lemediacitoyen.com

Lire aussi:
Trafic de la monnaie, Marius Comoé,  président d’associations de consommateurs interpelle  autorités et BCEAO

Email


*