Taux d’oxygène dans le sang : l’Ong AGIS lance une campagne de dépistage à Abidjan

    Taux d’oxygène dans le sang. Afin de sensibiliser la population sur l’importancede l’oxygénothérapie, et sur les dangers des maladies respiratoires aigües, l’Association Graine d’Ivoire et Santé (AGIS), a depuis le 31 mars dernier démarré une campagne de dépistage gratuit du taux d’oxygène dans le sang.

    La cérémonie de lancement du « projet oxygène pour tous », s’est tenue à Prima center dans la Commune de Marcory, où se tiendra pendant une semaine des séances de dépistage gratuites et ouvertes à tous.

      Selon le Président de l’ONG Sylla Aboubakar, « Ce projet existe dans notre plan d’action depuis longtemps. Il était pour nous quasiment essentiel de le mettre en avant pour 2021. « L’oxygène pour tous », parce que l’oxygène c’est un médicament et lorsque vous avez une détresse respiratoire ou un besoin en oxygène, il est vital et essentiel de pouvoir y avoir accès », a-t-il fait savoir.

      Et de poursuivre : « Aujourd’hui, nous voulons mettre l’accent sur l’oxymètre qui permet de mesurer le taux d’oxygène dans le sang. Vous pouvez avoir des signes de détresse respiratoire et avoir une oxygénation plutôt bonne. Par contre vous ne pouvez avoir aucun signe et avoir une oxygénation qui n’est pas très bonne.

      Du coup c’est un capteur qui nous permet vraiment de faire la part des choses. Le taux d’oxygène dans le sang, c’est vraiment quelque chose d’important qui peut être considéré comme un dépistage du diabète ou de l’hypertension parce qu’on peut se retrouver avec des personnes qui pensent bien respirer et finalement qui ont un taux d’oxygène qui est limite. Ça permet si on le détecte de faire la prise en charge tôt ».

    Représentant la FENOS-CI, Christian Yobouet à après avoir félicité l’initiative de l’ONG indiqué ceci : « Aujourd’hui nous tous œuvrons pour la santé, mais il y a des éléments essentiels qui sont dans l’environnement, dans nos modes de vie, qui nuisent à nos santés qui nous conduisent souvent même progressivement vers la mort sans qu’on ne s’en rendent compte. Mais cette ONG a toujours eu l’audace et cette volonté de faire ressortir ces choses-là et vraiment c’est à son honneur. Mes félicitations à vous ».

     Fondée par Sylla Aboubakar en 2013, l’Association Graine d’Ivoire et Santé (AGIS), est une organisation non gouvernementale humanitaire à but non lucratif spécialisée dans la lutte contre la pneumonie infantile en Côte d’Ivoire.

Marina Kouakou

Lemediacitoyen.com

Lire aussi:
Audiovisuel ivoirien, Franck Olivier Assi, Léon Saki, Marie-Laure Zakry… arrivent avec CITV

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*