À quelques mois de la CoP 26, le projet de Charbon à San Pedro sur la sellette

    À quelques mois de la CoP 26, le doute. En effet, il est de moins en moins sûr que le projet de construction d’une centrale à charbon à San Pedro voit le jour. Une indiscrétion qui réjouit déjà les activistes du climat en Côte d’Ivoire. 

      En effet, les préparatifs de la CoP 26 vont bon train en Côte d’Ivoire. Seulement, selon nos informations, les contributions du pays ont tardé à être communiquées en raison de la polémique charbon. « Comment la Côte d’Ivoire qui s’est engagée pour son mix énergétique pourrait elle justifier la construction d’une centrale à charbon ? », lâche notre source gouvernementale.

   Du côté des activistes du climat, le même bruit court. La Côte d’Ivoire serait en train de renoncer à ce projet de Charbon.

    Les États parties de la Convention cadre des nations unies sur le climat s’étaient engagé à réviser leurs contributions tous les cinq ans. Ainsi, cinq ans après l’accord de Paris, c’est l’heure du bilan des contributions déterminées au niveau national. 

    Aussi la Côte d’Ivoire a commencé la révision de son document CDN (Contributions Déterminées au niveau National 2020). 

 

Lemediacitoyen.com

Lire aussi:
Reportage/ San Pedro, projet de centrale à charbon, un projet controversé 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*