Education citoyenne des enfants et des jeunes, voici les nouvelles orientations de Youth Institution

   Education citoyenne. Youth Institution For Education lance quatre nouveaux programmes d’activité.  L’Organisation non gouvernementale dirigée par le jeune Franck Goze les a présentés le 5 juin 2021 à Abidjan-Cocody-Angré. 

      Selon le fondateur de Youth Institution, ces différents programmes permettront de « savoir ce que chaque projet apporte aux jeunes pour voir comment évoluer».

      Il s’agit de « Youth School Club », qui vise à créer des clubs éducatifs dans les écoles primaires et secondaires. Et aussi à orienter les enfants à travers les codes de bonnes conduite et le renforcement des capacités civiques et morales. Le deuxième programme intitulé « opportunités jeunes »  est conçu pour les jeunes en milieu rural.

Education citoyenne
Franck Goze, fondateur de Youth Institution For Education

       « Notre cœur dans la rue » est le troisième programme qui se rapproche des enfants de la rue, orphelins, prisonniers mineurs ». Il  vise à identifier leurs besoins et les aider dans la mesure du possible.

       Quant au dernier programme présenté, il est dénommé « engagement jeune ». Il  vise à interpeller les jeunes sur les maux, tels que la drogue, le viol, l’alcool, qui minent la société.

        Par ailleurs, le lancement des activités a été un moment de partage d’expérience sur l’impact de l’engagement citoyen sur les jeunes.

        Les intervenants Zié Daouda, consultant à Unesco, Tchonté Silué blogueuse et fondatrice du centre Eulis, Ibrahima Diabaté, sous-directeur chargé de la vie associative au ministère de la jeunesse, et le fondateur de Youth Institution Franck Goze ont appelé les jeunes à croire en eux, et à rester focus sur leurs différents objectifs.

        Il faut noter que Youth Institution For Education est une œuvre en faveur des enfants, et du changement de mentalité de la jeunesse.

        Cette organisation, comptant environ 1200 jeunes, a pour objectif de voir la jeunesse d’aujourd’hui au cœur du changement du continent africain. Ils sont présents dans environ 12 pays dans le monde.  

S K

Lemediacitoyen.com 

Lire aussi:
Pharmacopée traditionnelle, la Fondation Docteur Bozi promeut des plantes dans la prise en charge du diabète

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*