Bédié-Ouattara, qui est le vrai héritier d’ Houphouet Boigny ? Ces révélations gênantes de Serge Bilé

|216 vues |
Le livre de Serge Bilé contient des révélations inédites. (DR)

    Une petite réflexion sur l’ouvrage Mes années Houphouet, écrit par Serge Bilé, journaliste. Je viens de terminer la lecture de l’œuvre et des questions me tourmentent.

     Faisons un retour dans la vie du premier président de ce pays. Dans ce livre les informations livrées par l’auteur intriguent. « Félix Houphouet-Boigny est à Paris et ça se voit. L’hôtel Masseran grouille de monde ce jeudi 12 août 1993. (…) Depuis Masseran, il suit la situation socio-politique en Côte d’Ivoire. Il  a d’ailleurs commandé récemment un rapport aux Renseignements généraux et appris qu’un rapprochement s’était esquissé en son absence entre Philippe Yacé et Alassane Ouattara. « Il ne s’attendait pas.  Ça lui a fait un choc ! » m’explique un proche d’Houphouet Boigny » (page 59).

 Pourquoi le père Fondateur est-il autant choqué ?

Ne sont-ce pas ses disciples, ses propres enfants également ? Ses propres enfants qui aspirent continuer son œuvre ? Dans les prochaines lignes du livre on peut lire encore : « O Dieu, est ce que tout ce que j’ai bâti après tant d’efforts dans ce pays sera englouti dans les sables mouvants après mon départ ? Se serait-il écrié après avoir lu le rapport » page 60.

    Pourquoi une alliance Philippe Yacé et Alassane Ouattara allait-t-elle détruire les œuvres du « Vieux » ? Pourquoi ce rapprochement de ces deux personnalités a irrité tant le « vieux » ? Ne portent-ils pas les idéaux et l’ADN de l’Houphouétisme ?

     Déjà à cette époque, les jeux d’alliance avaient débuté avant le décès du « vieux ». Plus loin encore dans cet ouvrage, « Avec un peu de repos, se dit-il les choses vont aller mieux et il pourra rentrer au pays pour faire le ménage », me confie le ministre. ».

      Pour revenir à l’actualité, le président Alassane Ouattara et son ainé Henri Konan Bédié se réclament chacun comme étant le véritable héritier. Seul le « vieux » le savait. A quelques mois de la présidentielle de 2020 et comme au soir du 7 décembre 1993, les héritiers se battent encore pour le pouvoir.

      Dans cette œuvre de 215 pages parue aux Editions Kofiba, Serge Bilé qui travaille sur la mémoire, livre des secrets des années Houphouët.

N’Dri Koffi

Lemediacitoyen.com

 

Lire aussi:
Côte d’Ivoire, 54 pro-Gbagbo dont 6 ministres  sont rentrés d’exil ce 31 janvier

Email


*