Féminisme, des militantes d’Afrique de l’Ouest et du Centre se concertent

Féminisme. Ouverture à Dakar d’une université d’été féministe le 1er août 2023

Féminisme. Une première en Afrique de l’Ouest et du Centre. Les féministes des deux régions du continent se retrouvent du 1er au 3 août 2023 pour réfléchir autour du mouvement. Le thème de la rencontre est: « De la théorie à l’action féministe en Afrique de l’Ouest et du Centre. Valoriser la recherche pour orienter les stratégies et co-construire notre identité militante ».
Le colloque d’ouverture porte sur la recherche féministe au cœur des théories intersectionnelles en Afrique subsaherienne et dans les communautés noires. Entre autres activités, un atelier créatif avec collage de tableau et citations féministes. Les participantes debatteront de divers thématiques dont la digitalisation de la lutte féministe et , femmes, conflits discours religieux et patriarcat. La question de la sexualité de la femme et l’engagement des nouvelles militantes sont au menu. Une forte délégation de féministes ivoiriennes participe à la rencontre.

Pour De Laure Nesmon PIE, journaliste féministe, militante écologiste et présidente de l’Ong Opinion Éclairée, « L’initiative est la bienvenue. C’est une opportunité pour travailler à mieux asseoir le mouvement et surtout pour faire avancer les droits des femmes et faire reculer le patriarcat ». Et d’ajouter « Nous lançons la campagne #médiatisonslesvoixfeministes. Pour nous cette université d’été est une opportunité de médiatiser les voix féministes, marginales dans nos médias » 

La rédaction 

Lire aussi:
416 feminicides à Abidjan, les enquêtrices révèlent les défis rencontrés sur le terrain (Interview)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*