Inclusion financière par les TIC, Development Channel, une opportunité d’emplois pour les jeunes

|726 vues |
Des emplois-jeunes prévus dans la mouvance du déploiement de cette application sur le continent selon ses initiateurs. (DR)

L’application Development Channel met à disposition du public africain  une nouvelle technologie  en vue de  favoriser l’inclusion financière et résorber le chômage des jeunes connectés.

Du nouveau pour les jeunes passionnés des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). 5 100 emplois dans les technologies de l’information sont annoncés à travers les 54 pays africains. Ce, à partir  de Development Channel, une application d’inclusion financière.

Il s’agira pour les jeunes cooptés de coacher le public sur les moyens d’accès à l’application. Ils montreront aux cibles, les bénéfices de cette application.

Des jeunes passionnés d’informatique formeront des parents sur la façon d’obtenir une pension alimentaire pour leurs proches par l’application.

 Entre autres opportunités de l’appli, des enseignants seront coachés sur la façon de gagner de l’argent supplémentaire.  Des étudiants seront informés sur la façon d’obtenir des prêts universitaires. Et le public sur la manière d’utiliser le système économique et bien plus encore.

Les jeunes cooptés pour ce job pourront travailler à distance, la formation se faisant par téléphone et via l’application pendant que les salaires et les réunions se tiennent via diverses fonctions de l’appli  Development Channel.

Les indemnisations pour les jeunes commencent par des paiements pour chaque utilisateur d’application formé auprès de la société, qui fournit les pistes du public intéressé ainsi que le temps d’antenne et le soutien.

Elle passe à 300 $ par mois lorsque 200 personnes ont été formées par la personne occupant le poste. Des augmentations de salaire  sont prévues à mesure que davantage de personnes sont formées. Les initiateurs annoncent aussi des mesures incitatives comme l’accès au téléphone et aux tablettes informatiques, y compris la couverture soins de santé et des réductions sur les articles en fonction des besoins.

Selon les initiateurs, ce travail, connu sous le nom de «Mother App Trainer», est le premier en Afrique à engager des jeunes possédant de solides compétences en informatique pour former un public, le captiver sur  les  innovations .

Nesmon De Laure avec sercom

Lemediacitoyen.com

Lire aussi:
Droits des personnes et de la famille, 4 projets de loi dont l’un sur la minorité, adoptés ce 27 mars

Email


*